DIPLOMATIE
RÉSOGICIEL Le résogiciel naît de l’intégration des services, des systèmes d’exploitation, du réseau physique et des terminaux dans une unité nouvelle. Marcel Gauchet, « Le Léviathan numérique », Marianne, 2014.
SOFT POWER
Joseph NYE
TROÏKA Mot d'origine russe signifiant au départ un attelage de trois chevaux. A progressivement pris une acception politique et est aujourd'hui principalement utilisé pour désigner l'alliance de trois personnalités ou entités alliées pour diriger ou régler un problème.
COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE De l'allemand "Gemeinschaft". Apparu au début du XXe siècle.
SOCIÉTÉ INTERNATIONALE De l'allemand "Gesellschaft". La société internationale est le fruit de la volonté, une création délibérée et rationnelle des États. C’est la chute de l’Empire romain au 5e siècle qui va favoriser l’ébauche d’une société internationale
COMMUNAUTÉ C’est l’expression d’un vouloir vivre naturel, organique, inhérent à l’être humain et serait fondé sur le sentiment (parenté, voisinage ou amitié).
DIALECTIQUE
TARTUFFERIE
Olivier BABEAU
HYPOCRISIE L'hypocrite, c'est étymologiquement en grec l'acteur de théâtre, celui donc qui joue un rôle devant un public prévenu. Cette mise en scène, nous la réalisons tous quotidiennement
Olivier BABEAU
SYBARITE Se dit d'une personne qui recherche les plaisirs de la vie dans une atmosphère de luxe et de raffinement. Synonyme : jouisseur
EN CAPILOTADE
DÉMOCRATIE Régime politique dans lequel la souveraineté est exercée par le peuple.
Ethiques de conviction et de responsabilité. Le savant et le politique (1922).
Max WEBER
JUDICIARISATION
SOCIÉTÉ Provient des nécessités de l’échange, c’est-à-dire des intérêts. La société internationale est le fruit de la volonté, une création délibérée et rationnelle des États.
AUDACE C'est à la fois; > un trait de caractère (hardiesse sans limite) ; > une attitude (celle de quelqu’un qui méprise les limites imposées par la convenance, les règles communément admises
Larousse
RUSE
Jean-Vincent HOLEINDRE
« L'ÉTAT MILITAIRE ».
GUERRE
Jus ad bellum - droit à la guerre Il définit les acteurs qui ont légitimement la compétence pour faire la guerre. Le critère fondamental est celui de la souveraineté. 
Jus in bellum - droit dans la guerre il définit les règles de conduite à observer afin de limiter les effets destructeurs de la guerre. 
CYBERESPACE "l’espace de communication constitué par l’interconnexion mondiale d’équipements de traitement automatisé de données numériques". Il est constitué de trois couches : - couche physique ; - couche logicielle ou applicative ; - couche sémantique
ANSSI
INTERVENTION HUMANITAIRE ARMÉE c'est l’usage de la force par un État ou un groupe d’États intervenant militairement en territoire étranger dans le but de prévenir ou de faire cesser des violations graves et massives des droits fondamentaux
Jean-Baptiste JEANGENE VILMER
STRATÉGIE Étymologie grecque. C’est le fait de faire avancer (agein) une armée (stratos).
OBSCURATION C'est la capacité d'éviter la détection par une forme de "camouflage évolué". Il s'agit d'intégrer en plus des capacités conventionnelles, des moyens électromagnétiques et cyber qui dégradent les capteurs de l'ennemi ou surpassent son aptitude à discerner des cibles.
ANATHÈME Sentence d'excommunication prononcée par les Églises catholique ou orthodoxe. Personne frappée de cette excommunication.
SOUMISSION Implique une acceptation passive d’un pouvoir auquel on obéit parce que son autorité n’est pas remise en cause. On se soumet devant la force ou la violence.
SOUMISSION Implique une acceptation passive d’un pouvoir auquel on obéit parce que son autorité n’est pas remise en cause. On se soumet devant la force ou la violence.
COMMUNAUTÉ C’est l’expression d’un vouloir vivre naturel, organique, inhérent à l’être humain et serait fondé sur le sentiment (parenté, voisinage ou amitié).
SÉCULARISATION DE L'ÉTAT
A la guerre, qu’as tu appris? « J’ai appris que tout pouvoir pense continuellement à se conserver, à s’étendre, et que cette passion de gouverner est sans doute la source de tous les maux humains…  Selon mon opinion tous les sentiments guerriers viennent d’ambition, non de haine…
Alain (Emile CHARTIER)
« L’extension du domaine de la guerre à la sphère économique ».
Éric DELBECQUE
"La guerre est l'expression de l'humanité qui se retourne contre elle-même, une sorte d'autodestruction de soi au nom des sentiments les plus élevés." Mars ou la guerre jugée, 1921.
Alain (Emile CHARTIER)
Derrière l’héroïsme tant vanté, la vérité de la guerre, c’est le meurtre.
Alain (Emile CHARTIER)
"Le cœur humain (...) est donc point de départ en toutes choses de la guerre ; pour connaître de celles-ci il le faut étudier."
Charles ARDANT du PICQ
Pour Alain, « Qui veut la guerre est en guerre avec soi ».
Alain (Emile CHARTIER)
« Si simplement qu’on parle de la guerre, on l’orne trop, et les enfants qui nous écoutent ont toujours trop d’envie de la faire. Il vaut mieux n’en point parler. »  « Il y a deux guerres, celle qu’on fait et celle qu’on dit, et qui n’ont presque rien de commun ».
Alain (Emile CHARTIER)
"C’est le paradoxe du roman de guerre : il s’évertue à dire l’horreur de la guerre dont une part non négligeable réside précisément  dans le fait que la réalité de l’horreur échappe aux mots, au pouvoir d’évocation et de manifestation des mots." Le feu.
Henri BARBUSSE
"La guerre est une chose trop sérieuse pour la confier à des militaires."
Georges CLEMENCEAU
"Les règles de la guerre ont changé. (...) Des moyens non militaires peuvent se révéler plus efficaces que le recours à la force et servir des objectifs stratégiques."
Général Valery GERASIMOV - CEMA russe
"Un État prospère peut se transformer en un théâtre d'affrontements en quelques jours". Le CEMA russe fait référence à la révolution ukrainienne et aux printemps arabes.
Général Valery GERASIMOV - CEMA russe
"La guerre de demain est une guerre prédictive. C'est celui qui prédit le mieux et le plus en avant dans le temps qui gagne. La victoire, c'est l'avance. Ce renseignement total est à la machine ce que le plutonium est à la bombe. Après la course aux armements, la course aux renseignements."
Pierre BELLANGER - PDG de Skyrock
"Les Américains assiègent souvent. Ils assiègent, conquièrent, puis repartent".
Michel GOYA
"Nul n'est assez dénué de raison pour préférer la guerre à la paix". Raymond ARON avait fait gravé cette citation sur son épée d'académicien.
Hérodote
« L’homme reste l’alpha et l’oméga de la guerre, quoique le progrès technologique ait pu en changer les règles ». In L’exercice du commandement dans l’armée de Terre.
Général BOSSER
« Rarement guerre contemporaine aura autant marqué un retour en force de la tactique du siège que le conflit syrien. » Le Monde, avril 2018
Rémy OURDAN
"L'État fait la guerre et la guerre fait l'État". Sociologue américain, il énonce une relation intime entre un fait social, la guerre, et une institution politique, l’État. Il ne s’agit pas simplement d’une figure de style, mais de la description d’une situation qui est le résultat d’un long processus.
Charles TILLY
"La France est non seulement une puissance expéditionnaire mais aussi une puissance interventionniste : elle combine LA capacité et la volonté de recourir à la force armée pour régler les crises ou vaincre ses adversaires."
Corentin BRUSTLEIN
"Ville défendue par Vauban, ville imprenable. Ville assiégée par Vauban, ville prise", expression employée dans l’Europe du XVIIe siècle.
"Je ne suis pas pessimiste. Un jour viendra où la guerre tuera la guerre grâce au progrès scientifique permettant des dévastations si considérables que tout conflit deviendra impossible".
Louis PASTEUR
"Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation". À mettre en parallèle avec les propos du Général BOSSER en 2018 : "La cuirasse parfaite n'existe pas, mais il ne faut pas être pris en flagrant délit d'impréparation."
Sun TZU
"Loin d'être une science exacte, la guerre est un drame effrayant et passionné".
Antoine de JOMINI
"Vous avez eu le choix entre la guerre et le déshonneur. Vous avez choisi le déshonneur et vous aurez la guerre."
Winston CHURCHILL
"A la guerre, il y a des principes, mais il y en a peu".
Maréchal BUGEAUD
"La guerre n'est pas inévitable, mais elle est beaucoup plus probable que les observateurs ne veulent le reconnaître". Destined for War : can America and China escape Thucydide's trap ? 2017
Graham ALLISON
«La puissance montante ne fait pas confiance à la puissance dominante et vice versa». Destined for War : can America and China escape Thucydide's trap ? 2017
Graham ALLISON
"Probablement en raison de cette hétérogénéité, de cet éparpillement et de cette asymétrie, le phénomène guerrier est à l'évidence devenu un objet aux contours extrêmement flous, sous l'effet notamment d'un système juridique qui n'est pas parvenu à se l'approprier [...]".
Benoît DURIEUX
"En guerre comme en amour, pour en finir, il faut se voir de près". Maximes et Pensées.
Napoléon Ier
"Les règles de la guerre ont changé. Le rôle des moyens non-militaires pour atteindre les objectifs politiques et stratégiques a augmenté et, dans de nombreux cas, ils ont dépassé le pouvoir de la force des armes dans leur efficacité. Tout ceci est complété par des moyens militaires cachés. "
Général Valery GERASIMOV - CEMA russe
"La guerre est le père de toutes choses”.
Héraclite
"Ce qui compte n’est pas nécessairement la taille du chien dans la bataille, c’est la taille du combat dans le chien."
Dwight D. Eisenhower
"Dans le futur, les guerres ne se feront pas sur une ligne de front, mais sur l’étendue du territoire ; c’est-à-dire au-delà de la ligne de confrontation armée. Il y aura des fronts politiques, sociaux, économiques. Le quatrième front est le moral des nations combattante." Théoriciens russes cités pas le CA russe.
Général Valery GERASIMOV
"D'un bout à l'autre de la guerre, le métronome des états-majors ne cessa pas de battre plusieurs mesures en retard."
Marc BLOCH
"Les Allemands ont fait une guerre d'aujourd'hui, sous le signe de la vitesse. Nous n'avons pas seulement tenté de faire, pour notre part, une guerre de la veille ou de l'avant-veille.
Marc BLOCH
"Faire la guerre, c'est vivre".
Napoléon BONAPARTE
"La guerre est une manifestation violente dont l’objectif est de contraindre l’adversaire à exécuter notre volonté."
Karl von Clausewitz
"Le conquérant veut la paix le défenseur veut la guerre."
Karl von Clausewitz
"La guerre n’est rien d’autre qu’un duel à l’échelle globale".
Karl von Clausewitz
"Une guerre est juste quand elle est nécessaire."
Nicolas MACHIAVEL
JB JEANGÈNE VILMER explique qu'en Chine antique, le but de l’armée n’était pas de conquérir mais de protéger l’innocent. Il cite Xun ZI : « L’armée, dans ces conditions, est donc faite pour enrayer la violence et éviter les nuisances et non pour batailler et conquérir ».
Jean-Baptiste JEANGÈNE VILMER
"La forme des batailles change avec les matériels, la philosophie de la guerre ne change pas. Elle ne changera pas aussi longtemps que ce sont les hommes qui feront la guerre parce qu’elle découle de leur Nature." Note de 1921
Charles de GAULLE
"Pour un marteau, tous les problèmes sont des clous."
Mark TWAIN
"Certes, il y aura toujours des cyber attaque, des frappes de drones, et des souffrances humaines à grande échelle. (...) Mais le conflit massif et à grande échelle est désormais un élément exceptionnel de la société humaine, sur le point de devenir un vestige de l’histoire.
"Ce n’est que quand il fait nuit que les étoiles brillent".
Winston CHURCHILL
"On résiste à l’invasion des armées, on ne résiste pas à l’invasion des idées."
Victor HUGO
"Ah Dieu ! que la guerre est jolie". Le vers le plus célèbre de Guillaume Apollinaire (1880-1918) est aussi le plus incompris.
Guillaume APOLLINAIRE
"La guerre n'a cessé d'évoluer au cours de l'histoire". Introduction à la stratégie
Général André BEAUFRE
"Contre ceux qui aiment la guerre sans la faire, les militaires, eux, font la guerre sans l'aimer."
Général Jean-Pierre BOSSER - CEMAT
"La guerre est un caméléon dont les formes évoluent sans cesse, mais sa nature profonde est immuable."
Général Jean-Pierre BOSSER - CEMAT
"Le sens majeur de l'action militaire reste de faire la guerre". "Et les soldats demeurent le bras armé du politique, la forme pure du pouvoir, car ils assurent par les armes la défense de la France et de ses intérêts supérieurs."
Général Jean-Pierre BOSSER - CEMAT
"Dans cette introspection, nous sommes les héritiers d'une réflexion religieuse et philosophique très ancienne sur la guerre juste. Et l'expérience nous enseigne qu'il n'y a pas de victoire pour celui qui y a perdu son âme."
Général Jean-Pierre BOSSER - CEMAT
"La guerre est un massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas."
Paul VALÉRY
Pour cela il suffit d’avoir frustré et abrutit le soldat au point que toute sa hargne ne sache plus que se déverser contre l’ennemi. Alain dénonce le processus en utilisant l’image de la compression des gaz. "Quand on veut faire agir un gaz, on le comprime."
Alain (Emile CHARTIER)
"Ne vous affligez pas de ce que les hommes ne vous connaissent pas. Affligez vous de ne pas connaître les hommes", Entretiens.
CONFUCIUS
"N'affrontez pas trop souvent le même ennemi, vous pourriez lui enseigner votre art de la guerre."
Napoléon BONAPARTE
Rajamandala ou "cercle des Etats" : c'est la réalité des relations entre les Etats fondées sur la logique de "l’ennemi de mon ennemi est mon allié". Arthashastra, IIIe siècle après JC.
Kautilya de CHANAKYA
« Frapper l’ennemi, c’est bien. Frapper l’imagination, c’est mieux ».
Maréchal de LATTRE de TASSIGNY
«L'erreur serait de sous-estimer l’ennemi. Cet ennemi retourne à son avantage ce qui lui manque. Il a la force de la pauvreté. Il a peu de ressources logistiques et technologiques mais il connaît le terrain, il s'appuie sur une partie de la population, ...
Colonel Régis ANTHONIOZ - 12e Cuirassier
"Ce n'est pas sur le champ de bataille que l'on devient courageux: nos actes sont toujours le résultat d'une disposition cultivée peu à peu." Repris par François-Xavier BELLAMY dans un article du FIGARO consacré au COL BELTRAME.
Aristote
"La valeur de la science est dans la prospective". C'est le véritable nom/titre de la doctrine GERASIMOV, écrite en 2013. Elle pose les fondamentaux de la guerre du futur — la guerre "hybride" — et dévoile la pensée militaire russe.
Général Valery GERASIMOV - CEMA russe
"La vraie loyauté consiste à dire la vérité à son chef. La vraie liberté est d'être capable de le faire, quels que soient les risques et les conséquences (…). La vraie obéissance se moque de l'obéissance aveugle"
Pierre de VILLIERS
Parce que la confiance expose, il faut de la lucidité. Méfiez-vous de la confiance aveugle. Elle est marquée du sceau de la facilité. Parce que tout le monde a ses insuffisances, personne ne mérite d'être aveuglément suivi.
Pierre de VILLIERS
"Ne rien faire, tout faire faire, ne rien laisser faire".
Ferdinand FOCH
C’est ainsi que, du sommet au bas de l’échelle, toujours le chef méprise pour mieux bander l’énergie de revanche des subordonnés et on voit ainsi « le plus humble et le plus méprisé courir devant [et s’exposer] comme l’art militaire l’exige ».
Alain (Emile CHARTIER)
« L’art militaire s’exerce au-delà de ce que l’homme peut vouloir ». Au moment où les forces humaines sont à bout, il faut marcher encore ; au moment où la position n’est plus tenable, il faut tenir encore. Mars ou la guerre jugée, 1921.
"La véritable école du commandement est celle de la culture générale. (…) Au fond des victoires d’Alexandre, on retrouve toujours Aristote." Le fil de l’épée (1932)
Général de GAULLE
« Je ne suis pas un homme de pouvoir. Je suis un homme de responsabilités ». 
Pierre de VILLIERS